Les bilans
en neuropsychologie

Déroulement d'un bilan

​Toute personne qui se questionne sur son (dys)fonctionnement cognitif peut consulter un neuropsychologue.

Le premier entretien:

un premier rdv avec la neuropsychologue permettra de faire le point sur votre demande et vos besoins afin de déterminer ensemble quelles sont les investigations à mener.

L'évaluation: 

Une ou plusieurs séances peuvent être nécessaires pour effectuer les tests envisagés par le neuropsychologue. Cela dépendra du nombre de tests, des dispositions de la personne.

La restitution:

une consultation pour vous restituer les résultats du bilan vous sera proposé. Le neuropsychologue vous expliquera les résultats mais aussi l'interprétation de ces données, permettant ainsi de tenter de répondre à vos questions initiales. Une aide à la médiation des résultats auprès de différents organismes (l'école par exemple) peut être envisagé.

Prêt pour l'école

Le bilan neuropsychologique

 

évaluation des différentes fonctions cognitives:

mémoire

attention

fonctions exécutives

gnosies

praxies

Il permet d’objectiver la présence de troubles cognitifs, de comprendre le fonctionnement cognitif de la personne, ses points forts et ses points faibles. Il permet d’orienter ver un diagnostic précis.

Retour à l'école

Le test

Quotient Intellectuel

 

Il permet d'évaluer le fonctionnement intellectuel global, d'appréhender les points forts et les faiblesses du fonctionnement cognitif et éventuellement de mettre en exergue un dysfonctionnement ou un trouble précis.

Ce test psychologique permet de décrire le fonctionnement intellectuel global en obtenant une mesure appelée Quotient Intellectuel Total en s'appuyant sur des mesures cognitives précises :

La compréhension verbale 

le raisonnement fluide 

Traitement visuo-spatial

la mémoire de travail 

la vitesse de traitement 

S'ennuyer en classe

Le bilan attentionnel

Il permet d'évaluer le fonctionnement attentionnel.

Plusieurs domaines de l'attention sont testés dans des modalités différentes (visuelles, verbales) l'inattention peut être  de causes différentes.

Le bilan attentionnel permet aussi de déterminer les origines de l'inattention.

L'objet du bilan est avant-tout de déterminer l'intensité des troubles et de proposer des rééducations adaptées.